Google Local Campaigns : nos premiers retours !

Local campaigns

En 2019, on parle plus que jamais du Drive-to-Store. Récemment, Google Ads a accéléré sur le volet ‘local’ de la publicité et a lancé les Local Campaigns, le premier format publicitaire entièrement conçu pour générer du trafic en magasin. Ces campagnes automatisées permettent d’ajuster vos enchères afin de maximiser les visites en magasin.

Concrètement, les Local Campaigns permettent d’optimiser l’indicateur Store Visits, un indicateur qui mesure le nombre de visites en magasin générées par les campagnes SEA et qui permet donc d’estimer l’impact du SEA sur le parcours d’achat global de vos consommateurs.

Comment ça marche ? Les Local Ads sont diffusées automatiquement sur l’ensemble des réseaux Google confondus (Réseaux de Recherche et Display, Google Maps et YouTube). Les annonces incluent plusieurs images et vidéos mettant en avant les magasins et une URL. Vos campagnes étant également diffusées sur YouTube, Google conseille de créer une vidéo pour chaque magasin.

Chez Keyade, nous avons testé les premières Local Ads avec deux de nos annonceurs du secteur retail en priorisant les nouveaux visiteurs.

Dans le premier cas, le nombre de ‘Store Visits’ a été multiplié par 2,2 en moyenne depuis le lancement des campagnes. Pour le second annonceur, la mise en place des Google Local Campaigns a permis de multiplier par 6 les visites en magasin ! Par rapport aux campagnes drive-to-store dites classiques (c’est-à-dire comprenant des extensions de lieu), certaines campagnes locales présentent un coût par visite en magasin divisé par près de 8.

Julie Labre, Consultante SEA chez Keyade commente : « Les Local Campaigns permettent d’obtenir des résultats très intéressants en termes de ‘Store Visits’. Pour moi la seule limite est opérationnelle car les rapports de Google ne permettent pas de connaître les termes de recherche utilisés, ni d’isoler les performances par réseau, freinant ainsi l’analyse des performances et les ajustements qui en découlent. »

Google Local Campaigns est accessible aux annonceurs possédant au minimum 10 magasins et la mise en place de ce nouveau format est soumise à un ticket d’entrée de 900€ par jour sur une durée de 30 jours, soit 27 000€. Julie précise : « Etant donné que vous configurez le ciblage géographique au niveau campagne, je préconise de créer une campagne locale par magasin afin de personnaliser l’URL. Si vous n’avez pas de pages magasin, vous pouvez utiliser une URL Store Locator qui répertorie l’ensemble de vos magasins sur la même page. »

Les Local Campaigns sont également adaptées pour répondre aux problématiques drive-to-store des marques pendant des temps forts tels que les ventes privées, le lancement d’une nouvelle collection, etc. Ça tombe bien, c’est bientôt le début des soldes…

Laisser un commentaire