5 raisons d’intégrer Microsoft Advertising au sein de votre stratégie SEA

[VIDÉO] K-LEARNINGS #11 | Le moteur de recherche Bing réunit plus d’un demi-milliard d’internautes mais les annonceurs se questionnent parfois longuement avant d’intégrer Microsoft Advertising dans leur stratégie SEA. Pour Khalid Tayouga, la question est vite tranchée. Dans cette vidéo, il partage 5 raisons de se lancer sur Bing en SEA.

La retranscription de la vidéo ci-dessous !

5 raisons d’intégrer Microsoft Advertising au sein de votre stratégie SEA

En Search, on ne se pose jamais la question de savoir s’il faut être présent sur Google, mais les annonceurs se questionnent souvent pour Bing, alors que ça représente un demi-milliard d’internautes.

Voici 5 raisons d’activer des campagnes publicitaires avec Microsoft Advertising dans une stratégie SEA.

#1 | Cible qualifiée exclusive

En activant des campagnes sur Bing vous touchez une audience qualifiée exclusive.

D’ailleurs, Microsoft Advertising communique sur quelques chiffres :

  • 61% des utilisateurs Bing ont moins de 45 ans
  • 44% de l’audience dispose d’un diplôme
  • 11% des internautes sont des CSP+

#2 |Les utilisateurs LinkedIn

3 ans après le rachat de LinkedIn, Microsoft est maintenant en mesure d’associer les données des utilisateurs LinkedIn à vos campagnes sur Bing pour les ajustements d’enchères.

Vous pouvez définir les enchères selon 3 critères : la fonction, le secteur et la société.

Concrètement, sur la recherche ‘logiciel de comptabilité’, vous pouvez doubler vos enchères si l’utilisateur est un comptable. Aujourd’hui, ce type de ciblage n’est pas proposé par Google.

#3 | Un réseau de partenaires diversifié

Parmi le réseau de partenaires de Microsoft, on retrouve plusieurs moteurs de recherche dont quelques-uns défendent des enjeux sociétaux :

  • l’environnement et l’écologie avec Ecosia
  • la protection des données avec Qwant
  • l’économie solidaire avec Lilo

#4 | Des coûts avantageux

Microsoft Advertising communique sur le fait que ses coûts, notamment les CPC, sont généralement plus faibles que sur Google Ads.

En agence, on observe généralement que c’est vrai. Par exemple, dans le cadre de campagnes avec un annonceur du secteur automobile, on a un coût par clic inférieur de 20% par rapport à Google Ads. Et dans le retail, qui est un secteur super concurrentiel, les coûts ne sont pas plus bas mais le taux de clic sont supérieur parfois de 20%.

#5 | Facilité de création des campagnes

Microsoft Advertising assume complétement sa position de challenger et propose une solution passerelle avec Google Ads. Concrètement, vous pouvez directement importer vos campagnes Google Ads dans Microsoft Advertising. Cela permet de garder la nomenclature du compte et de gagner du temps.

Conclusion

Microsoft Advertising permet de diversifier vos solutions publicitaires et de faire de votre stratégie SEA une stratégie multi-plateformes.

Outre cette évidence, c’est aussi une question à vous poser vous : êtes-vous à l’aise avec l’idée de mettre tous vous œufs dans le même panier avec Google ou non ?

En agence, on constate qu’environ 60% des annonceurs ont tranché cette question et se sont déjà lancés sur Bing. Vous l’aurez compris, moi je préconise le test, évidemment !

Laisser un commentaire