Nouvelles règles Shopping : une opportunité à saisir rapidement !

visuel CSS 2

En juin dernier, la Commission Européenne condamnait Google pour abus de position dominante sur la comparaison des prix en ligne (Google favorisait son propre service, Google Shopping). A la clé : une amende record de 2,42 Mds€ et l’obligation d’ouvrir le service à la concurrence.

C’est bien connu, l’économie de marché n’aime pas les vides. Les offres de CSS (Comparison Shopping Services) se sont donc multipliées tout l’été.

Pour les annonceurs, cette ouverture à la concurrence représente une opportunité financière. D’une part parce que Google encourage l’utilisation d’un CSS tiers en proposant un programme d’incentives pouvant aller jusqu’à 32k€ sur 30 jours. D’autre part parce que les CSS peuvent proposer un modèle plus économique que le CSS de Google (Google Shopping) qui se rémunère à hauteur de 20% du coût par clic.

Dès lors, quel CSS choisir ?

L’ouverture à la concurrence a provoqué un déferlement d’offres qui n’a pas fini de laisser les annonceurs perplexes. Pour notre part, nous ne vous vanterons pas les avantages de coûts que vous trouverez partout ailleurs, nous préférons vous proposer notre expérience. Car dès le mois de juillet, nous étions prêts ! Keyade était la première agence française à déployer son CSS et à l’activer avec des e-commerçants de secteurs variés dont la volumétrie critique du catalogue le permettait (La Redoute, Boulanger, Yves Rocher, Norauto…). Nous en avons tiré des apprentissages précieux, notamment celui que la promesse d’économie de 20% sur les coûts n’est pas aussi mathématique que dans la théorie. En effet, pour un trafic équivalent, nos divers tests, associés à un suivi très poussé des optimisations, nous ont permis d’obtenir une réduction des coûts de 15% à 25% pour nos annonceurs.

Aujourd’hui, nous attaquons la rentrée avec une offre adaptable à tous les types d’annonceurs (quelle que soit leur volumétrie de produits). Nous incluons dans cette offre notre méthodologie d’implémentation ainsi que le protocole de test qui vous permettra de tirer le meilleur parti de l’utilisation d’un CSS.

Sarah Alves Jorge, Responsable Trafic chez La Redoute témoigne : « Le choix de basculer nos campagnes Google Shopping sur le CSS de Keyade a été gagnant. Nous avons pu constater une amélioration significative de la productivité de nos investissements grâce à une baisse de notre coût du trafic et un renforcement de notre positionnement. Nous sommes très satisfaits de l’agilité dont a fait preuve Keyade, qui a su réagir rapidement face aux évolutions du marché et en tirer profit dans l’intérêt de ses clients. »

Laisser un commentaire