Comment exploiter les tendances search post Covid ?

A l’heure du Covid-19 et de la transformation des comportements en ligne, Google a mis en ligne un outil interactif permettant d’identifier les catégories de produits qui enregistrent une forte croissance de recherches dans Google Trends. Disponible pour 12 pays*, l’outil propose également de visualiser les régions dans lesquelles ces catégories de produits progressent le plus ainsi que les principales requêtes associées. Par exemple, en France, la semaine du 6 juillet, c’est la catégorie « ventilateurs de table et à pied » qui arrivait en tête des progressions avec +200% de requêtes (est-ce si étonnant ?). Cet outil est particulièrement utile pour comprendre et analyser les comportements de recherche dans un contexte où la saisonnalité est bouleversée et la consommation précipitée ou reportée.

Pour aller encore plus loin dans l’exploitation des tendances search et notamment les insights disponibles sur Google Trends, les consultants Keyade s’appuient également sur les innovations proposées par l’équipe Automation. Ils utilisent notamment un outil qui permet, à partir des données Google Trends, de visualiser l’évolution des volumes de recherche sur les 5 dernières années, simultanément pour plusieurs mots-clés. Alexandre Dumoulin, Consultant SEA chez Keyade, explique : « Cet outil permet avant tout d’utiliser plus facilement et plus rapidement les données issues de Google Trends. Il permet de recontextualiser les évolutions de KPIs (volumes d’impressions, ventes, CPC…) en les corrélant à la progression globale des recherches dans le temps, sur un produit ou une catégorie de produits donnée, ou même sur la marque ou celle des concurrents ». En 2020 plus que jamais, cet outil apporte une véritable valeur ajoutée à l’analyse des performances SEA.

Sur l’exemple ci-dessous, nous pouvons voir les volumes de recherche sur les noms de six marques concurrentes depuis le mois de février par rapport aux années précédentes. De fait, nous pouvons observer très nettement l’impact de la crise sur les marques d’un secteur donné (les courbes bleues, représentant les volumes de recherches en 2020, se détachent très nettement des autres courbes), et nous pouvons aussi observer l’impact de la crise au niveau de chacune de ces marques individuellement. Le rapprochement de ces graphiques nous apprend que les pure-players ont bénéficié d’une forte croissance des recherches dès le début de la crise, tandis que pour les click-and-mortar, la croissance est arrivée un peu plus tard et a été moins importante.

*Australie, Allemagne, Brésil, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Turquie.

Laisser un commentaire