Alix De Sagazan, Cofondatrice d’AB Tasty

[VIDÉO] TÊTE-À-TÊTE #11| Alix de Sagazan, entrepreneuse débordante d’énergie, est la cofondatrice d’AB Tasty, entreprise spécialiste des solutions d’A/B Testing et de personnalisation de l’expérience utilisateur. Dans cette vidéo, elle nous dévoile son parcours, les coulisses d’AB Tasty et son dernier coup de cœur digital !

L’entretien ci-dessous

Bonjour, je m’appelle Alix De Sagazan, je suis la cofondatrice d’AB Tasty.

AB Tasty en quelques mots ?

AB Tasty est une solution SAAS qui permet aux sites internet d’améliorer l’expérience utilisateur sur site web et application mobile. Notre objectif c’est de les aider à tester, personnaliser leurs messages et évidemment améliorer le taux de conversion.

On est 230 collaborateurs. On est répartis dans 10 bureaux, on a des bureaux aux Etats-Unis : New York, San Francisco, en Europe : Paris, Londres, Madrid, Cologne, Berlin et ensuite à Singapour.

Aujourd’hui on a 800 clients dont de très grandes marques comme L’Oréal, LVMH, également des pures players, dans tous les pays du monde.

40% des effectifs dédiés à la R&D ?

On investit énormément dans l’innovation. On a une équipe de data scientists qui travaillent à nos algorithmes pour être encore plus rapide dans la prise de décision. On a une équipe produit qui travaille sur l’amélioration continue du produit, puis une équipe tech qui travaille sur le back et le front office de l’application.

L’évolution d’AB Tasty ?

Avec Rémi, mon associé, avant on travaillait chez Keyade, où l’on s’occupait de faire de l’acquisition de trafic, donc de faire arriver les utilisateurs sur les sites internet. Puis on s’apercevait que derrière, on n’analysait pas forcément comment se comportaient les utilisateurs et puis surtout, comment améliorer le taux de conversion sur le site. Donc on a d’abord lancé une agence, en partant de chez Keyade, qui s’appelait Liwio, agence webanalytics pour analyser les comportements. Très rapidement, on s’est aperçu qu’il y avait un vrai manque sur le marché d’un outil qui permettait de redonner le pouvoir aux utilisateurs, aux équipes marketing, pour tester et optimiser. On voyait Amazon à l’époque, qui faisait plus de 100 tests par mois, qui personnalisait très bien son site. Et on s’est dit «on va permettre à tout le monde de faire comme Amazon», on va leur donner un outil très simple d’utilisation. Donc on a vraiment switché d’agence à éditeur de logiciel, en 2012-2013.

Qu’est-ce qui vous anime dans votre métier ?

C’est d’avoir des collaborateurs heureux et des clients heureux. C’est important pour moi que les collaborateurs aiment leur travail et puis évidemment que tout ça transparaisse chez nos clients, avec un produit qui va leur servir tous les jours, qui va leur permettre d’être meilleurs dans leur travail, qui va leur permettre d’être plus créatifs dans leur travail.

Vous promouvez les femmes entrepreneures ?

Déjà, je trouve qu’il y a de plus en plus de femmes entrepreneures, donc je trouve qu’on est sur un trend qui est bien meilleur qu’avant. Je trouve ça très bien qu’on fasse du bruit autour des femmes. Alors, ce n’est pas que dans l’entrepreunariat, c’est aussi des femmes dans le monde du travail en général.

Moi ce que j’essaye de faire au maximum c’est de communiquer auprès des femmes dans l’entreprise, parce que je trouve que ce qui manque beaucoup aux femmes aujourd’hui, c’est la confiance en soi. Donc ça passe par communiquer auprès des femmes dans l’entreprise, d’avoir plus confiance en elles. Je fais également partie de collectifs, comme ‘Sista’ qui fait pas mal de bruit, qui a été fondé par des filles que je connais. Je soutiens évidemment ça car pour moi, plus on fait de bruit, plus cela pourra inspirer des femmes.

Une innovation digitale qui va tout révolutionner ?

Pour parler de manière très globale, évidemment, l’intelligence artificielle. Ce que je trouve très intéressant là-dedans et nous ce qu’on essaye de véhiculer chez AB Tasty, c’est que la machine ne remplacera jamais l’homme et que la machine peut aider l’homme à être plus créatif, évidemment sans tous les travers qu’il peut y avoir. C’est vraiment… à notre niveau, chez AB Tasty, c’est d’arriver à rendre l’outil de plus en plus automatisé pour que nos clients fassent moins de tâches de mise en place, etc., qu’ils aient plus d’idées et surtout que ça les rende plus créatifs. C’est vraiment ça l’objectif.

Un coup de cœur digital ?

Oui, j’écoute un podcast depuis quelques mois que j’aime bien qui s’appelle ‘Vlan’, de Grégory Pouy, je le trouve assez novateur, assez différent, j’aime beaucoup.

Avez-vous une devise à partager ?

La philosophie est très simple, c’est notre devise chez AB Tasty c’est : « je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». On aime énormément cette devise parce que c’est quelque chose qui s’adapte à ce qu’on fait chez AB Tasty. Un A/B test, parfois, peut être négatif, mais en fait il ne faut pas se dire qu’on a perdu, il faut se dire qu’on a appris quelque chose. C’est la même chose qu’on essaie d’appliquer dans notre travail de tous les jours : un échec doit passer par un apprentissage. C’est quelque chose qu’on a la fois dans notre outil : le test and learn, le fait d’apprendre en continu, qui est vraiment ce qu’on essaye d’insuffler à nos clients, et également, c’est un peu une philosophie de vie et de travail.

Laisser un commentaire