Les Responsive Ads arrivent sur Google Display Network

Le responsive est entré dans le vocabulaire du web depuis quelques années déjà mais il aura fallu attendre la seconde partie de 2016 pour réellement voir se développer le concept dans la publicité. Lors de son Performance Summit de mai dernier, Google avait annoncé l’arrivée d’annonces natives sur son réseau display : en programmatique via DoubleClick ou sur Adwords avec le nouveau format Responsive Ads, disponible depuis environ 1 mois.

Comme son nom l’indique, le format Responsive Ads permet d’afficher des annonces automatiquement ajustées en taille et en apparence aux emplacements du réseau display. Désormais, les annonceurs ne fournissent plus de publicités entièrement conçues mais simplement une série d’éléments (titre, visuel, logo, page de destination, message, call-to-action…) qui permettront à Adwords d’adapter chaque publicité à un emplacement. Ainsi, une même annonce peut apparaître sous la forme d’une bannière native, d’une bannière texte ou d’une bannière classique sur différents sites.

Selon Google, les Responsive Ads devraient enregistrer environ 20% de conversions supplémentaires par rapport aux annonces textuelles pour un coût d’acquisition réduit d’un tiers. Par ailleurs, toujours selon Google, ce format permet d’apporter plus de créativité graphique aux annonces natives, qui sont vues en moyenne 53% de plus que les bannières classiques. A terme, les Responsive Ads devraient devenir le format par défaut sur le réseau display de Google.

Laisser un commentaire