[ETUDE DE CAS] NIKON : Création d’un flux produits pour Google Shopping

CONTEXTE

Améliorer la transformation globale

Nikon est un fabricant japonais d’appareils photographiques. En France, la marque est majoritairement distribuée par de nombreux revendeurs (Fnac-Darty, Boulanger, Rue du Commerce…) mais vend également ses produits via une boutique en ligne (Nikon Store). A l’été 2017, Nikon ambitionne de booster la visibilité de ses produits sur les moteurs de recherche et se tourne vers l’incontournable Google Shopping, format jusqu’alors laissé à l’utilisation des revendeurs. La marque souhaite avant tout faire un test afin de savoir si l’activation du format Shopping serait profitable pour sa boutique en ligne.

 

PROBLÈME

Le flux produits du Nikon Store n’existe pas

Les approches test & learn ne peuvent qu’être encouragées en digital marketing. Toutefois, Google Shopping est un format qui utilise les informations produits de l’annonceur et Nikon ne dispose d’aucun flux produits pour sa boutique en ligne. Un dilemme se pose pour la marque : est-il vraiment avantageux d’investir le temps et les moyens de ses équipes dans la création d’un flux produits pour un test qui peut éventuellement ne pas s’avérer concluant ?

 

SOLUTION

Créer un flux produits à partir des informations du site

Keyade propose une solution simple et efficace pour construire un flux : utiliser les informations produits du site marchand. Pour cela, les spécialistes flux de l’agence créent un programme permettant d’identifier les informations produits contenues dans le code du site (description du produit, prix, url…) puis de les collecter dynamiquement au sein d’un fichier flux. Le flux nouvellement créé est ensuite adapté aux spécifications de Google Shopping et les consultants SEA reprennent ensuite la main pour paramétrer et gérer les premières campagnes Shopping.

Nikon-ads-Keyade

Les équipes Keyade collectent grâce à un script (programme d’exécution)
les informations produits contenues dans le code du site Nikon Store.

 

RÉSULTATS

Un flux rapidement opérationnel et de nouvelles ventes

En moins de deux semaines, l’équipe Keyade a mis à disposition de Nikon un flux produits utilisable pour mener ses premières campagnes sur Google Shopping.

Les campagnes Shopping se sont rapidement positionnées comme top campagnes (en un mois, elles représentaient déjà 26% des impressions SEA) et Nikon a pu faire l’expérience de leur efficacité et de leur rentabilité. En effet, deux mois après le lancement, les campagnes Shopping représentent près de 30% des ventes du Nikon Store via AdWords et génèrent un tiers du chiffre d’affaires, avec une rentabilité positive.

Ainsi, la création d’un flux produits à partir des informations du site Nikon a permis de donner aux équipes de l’annonceur les moyens de tester rapidement leur projet, et ce de manière peu coûteuse. Après que l’objectif initial de visibilité des produits a été atteint (avec une rentabilité positive), Nikon et Keyade ont enrichi le flux avec de nouveaux produits afin d’élargir la portée des campagnes.

Eric Bois, Responsable e-Store chez Nikon : « Le dispositif est encore en test mais donne de premiers dispositifs encourageants. J’ai apprécié la réactivité des équipes pour mettre en place une solution pratique opérationnelle dans des délais courts. Ainsi les campagnes ont été mises en ligne sans implémentation technique conséquente dans une optique de test & learn. »

Nikon-Google-Shopping-Keyade

Nikon-Google-Shopping-Keyade-2

Annonces Google Shopping

Laisser un commentaire