Monitoring de site : de la gestion media à l'expérience utilisateur

« – Allô ?
   – Allô bonjour, c’est Bastien de Keyade.
   – Bonjour Bastien.
  – Je t’appelle parce que le site internet ne répond plus depuis 15 minutes. Je te propose de mettre les campagnes publicitaires en pause.
   – (Silence, puis…) Ah…»

Des conversations comme celle-ci, on en entend régulièrement dans les open spaces de l’agence. Pas spécialement parce que les sites de nos annonceurs n’en font qu’à leur tête, mais surtout parce que souvent, nos contacts eux-mêmes ne sont pas systématiquement informés lorsqu’une maintenance est faite sur leur site ou qu’une panne serveur est en cours.
monitoring-de-site-keyade
Sur ce graphique chronologique les plages rouges indiquent les périodes pendant lesquelles le site de l’annonceur ne répond plus.
Or, quel intérêt de continuer à mener des campagnes publicitaires si c’est pour rediriger les internautes vers une page d’erreur ? Pour éviter à nos annonceurs de payer du trafic inutilement ou de créer une mauvaise expérience utilisateur, Benoit Le Bras (responsable de l’innovation chez Keyade) ainsi que les équipes techniques de Keyade se sont penchés sur le sujet pour anticiper et parer ces défaillances techniques. Benoit explique : « Nous avons mis en place un système de monitoring qui teste la page d’accueil de chaque site toutes les 15 minutes. Nous considérons que le site est ‘down’ lorsque nous ne recevons aucune réponse-serveur dans un délai de 15 secondes sur 2 tests successifs (dans des plages horaires définies). Les consultants Keyade sont ensuite alertés par email et peuvent réagir quasi-immédiatement, souvent en appelant leur contact pour convenir ensemble de mettre les campagnes en pause. »
Aujourd’hui, plus de 600 noms de domaine sont surveillés en permanence par Keyade, avec 6 à 8 alertes par jour. Au-delà de leur vision media, les équipes technique et innovation de Keyade continuent de penser et mettre en place des solutions plus largement destinées à améliorer la performance online.

Laisser un commentaire