Réussir la migration SEO de votre site

[VIDÉO] K-LEARNINGS #6 | La refonte d’un site c’est souvent LE projet du semestre voire de l’année. Une migration réussie c’est celle qui a été anticipée dès la phase de création du nouveau site. Nous vous présentons ici une démarche SEO avec des étapes clés pour réussir votre migration.

La retranscription de la vidéo ci-dessous !

Réussir la migration SEO de votre site

La migration ou la refonte d’un site c’est souvent LE projet de l’année. Voici 5 aspects SEO à anticiper pour une migration de site réussie.

#1 | L’analyse sémantique

L’analyse sémantique permet d’identifier les thématiques et les mots-clés importants pour votre business :

  • ceux qui sont recherchés par votre cible,
  • ceux sur lesquels vos concurrents se positionnent
  • ceux sur lesquels vous voulez vous positionner.

C’est sur ces éléments que vous allez construire la structure de votre nouveau site. Il faut donc anticiper ce point bien avant la migration.

#2 | La to-do technique

Il s’agit de lister et surtout faire mettre en place par vos développeurs tous les éléments techniques importants sur votre site (Title, Meta Description, URLs, H1, schema.org, sitemap etc.

Je vous conseille de lister précisément tous ces éléments : les bénéfices attendus, les risques encourus s’ils ne sont pas mis en place… et bien sûr de vérifier la bonne implémentation de vos recommandations au fur et à mesure de l’avancement du projet.

#3 | L’aspect UX

Quand on crée un nouveau site, on construit des maquettes et des wireframes. L’idée est de faire le lien entre votre to-do list technique et les wireframes : c’est-à-dire que pour chaque maquette, vous devez spécifier tous les éléments techniques et éditoriaux qui pourraient impacter le référencement.

#4 | Les contenus

Les contenus sont un des piliers fondamentaux du SEO et la migration est le moment idéal pour les travailler ou les développer.

Appliquez bien toutes vos best practices aux textes, et n’oubliez pas les images !

#5 | Le profil des liens

Pour éviter les erreurs 404 ou tout autre perte de popularité, il faut absolument que les URLs de votre ancien site redirigent vers les pages de votre nouveau site.

Pour construire votre tableau de redirections, je vous conseille de consulter des outils de crawl, Google Analytics et la Search Console pour identifier les URLs génératrices de trafic et être sûr de les prioriser.

Juste avant

Ça y est !

Votre site en pré-prod est prêt à être lancé, il n’y a plus qu’à appuyer sur le bouton. Mais juste avant de faire ça, il faut bien penser à retirer les balises meta robots ou tout autre élément qui bloquait l’indexation du site de pré-prod.

Juste après

Vous venez de changer une grande partie de vos URLs donc pensez bien à appliquer ces changements sur les campagnes paid, et à transmettre l’information à vos partenaires média, influenceurs, blogeurs, etc.

LE RÉCAP’

Vous l’aurez compris, le mot-clé ici c’est AN-TI-CI-PA-TION.

Mais il faut aussi avoir conscience que la migration de site implique de nombreuses parties prenantes du business et qu’il faut toutes les intégrer pour que ça fonctionne.

Laisser un commentaire