LesFurets.com synchronisent pub TV et SEA avec TVTY

Imaginez que votre marque appartienne à un secteur d’activité très-très concurrentiel (au hasard, l’Assurance). Imaginez également que votre marque soit déjà très mature sur ses leviers digitaux, notamment en paid search. Maintenant, imaginez un moyen d’augmenter (encore !) le volume de trafic sur votre site pour continuer de gagner des parts de marché.

C’est plus ou moins la situation à laquelle se sont confrontés LesFurets.com, numéro 1 des comparateurs d’assurance indépendants, et ses agences partenaires MEC et Keyade. Fortes à elles deux d’un large champ de compétences media, celles-ci proposent à l’annonceur de tester un dispositif de synchronisation SEA/TV avec la plateforme TVTY, spécialiste du ‘moment marketing’. Concrètement, TVTY permet d’activer ou de booster les enchères sur des campagnes paid search au moment précis où un spot publicitaire identifié est diffusé en TV. Ce dispositif a donc pour objectif d’utiliser la forte notoriété de la marque et sa présence en TV pour optimiser sa présence digitale et générer du trafic qualifié sur le site.
Pour ce test, LesFurets.com, Keyade et MEC identifient alors deux scenarios d’augmentation des enchères sur les spots TV. Dans les deux cas, la surenchère s’effectue sur des mots-clés génériques donnés. De plus, pour faciliter la lecture des résultats, Keyade isole dans AdWords les campagnes soumises au test, grâce à la fonction ‘Draft & Experiment’ qui permet de dupliquer des campagnes sans perte de l’historique.
Après trois semaines de test, les résultats sont probants. Pour les deux scénarios, les surenchères ciblées permettent d’améliorer nettement la position de la marque sur Google (remontée respectivement de +25% et +48%) et les CTR explosent (+39% et +58%). Quant aux taux de conversion, ils restent stables ou sont très légèrement dégradés, témoignant de la qualité du trafic incrémental généré. Chez LesFurets.com, l’équipe s’est montrée satisfaite de ces résultats et souhaite investiguer plus les opportunités que ce dispositif pourrait apporter.

Laisser un commentaire