ITP 2.2 : Apple renforce la protection de la vie privée

Le 12 septembre 2017, Apple lançait Intelligent Tracking Prevention, une fonctionnalité intégrée au navigateur Safari (sur tous les appareils) destinée à préserver la vie privée de ses utilisateurs en réduisant le tracking cross-sites. Intelligent Tracking Prevention impacte donc les solutions de mesure publicitaire qui utilisent leur propre nom de domaine pour créer des cookies destinés à mesurer la performance des campagnes media. En 2019, le navigateur d’Apple représente 12,7% du marché en France[1].

Depuis 2017, plusieurs versions de ITP sont sorties, de plus en plus strictes et contraignantes vis-à-vis des solutions de mesure publicitaire qu’elles impactent. La dernière en date, ITP 2.2, durcit encore sa politique de respect de la vie privée vis-à-vis de ses utilisateurs en bloquant davantage les différentes possibilités liées à l’exploitation des cookies. En effet, cette dernière mise à jour limite désormais la durée de vie des cookies écrits via JavaScript à 24h, si l’internaute provient d’un domaine tiers considéré comme un domaine de tracking. Ainsi, dans les outils de mesure d’audience, un utilisateur sera considéré comme nouvel utilisateur chaque jour, complexifiant le suivi du parcours client, biaisant l’attribution et limitant les solutions de retargeting.

Nous conseillons aux annonceurs de se rapprocher de leurs différents prestataires de solutions de mesure afin d’anticiper les mises à jour nécessaires.

Si vous utilisez notre solution Madmetrics, n’hésitez pas à contacter l’équipe support pour toute question relative à votre configuration.


[1] Selon W3counter

Laisser un commentaire