Instagram sur les talons de Snapchat avec le lancement des Stories

Mardi 2 août, Instagram a déployé « Stories », une fonctionnalité pour le moins inattendue puisqu’il s’agit d’un copié-collé entièrement assumé de la fonctionnalité du même nom qui fait la fierté de Snapchat. Les instagramers peuvent donc désormais prendre des photos et vidéos, y ajouter du texte, des dessins ou même des filtres et les publier pour 24h sur Instagram, sans polluer leur fil d’actualité et leurs photos très travaillées. Instagram compte ainsi renforcer l’engagement dans son application en incitant les utilisateurs à poster du contenu plus spontané pour renforcer le lien humain ou encore faire découvrir les coulisses d’une marque.

Et ça pourrait bien fonctionner… Instagram bénéficie déjà de quelques avantages : (1) son interface Stories est plus simple à utiliser ; (2) les images et vidéos sont de meilleure qualité ; (3) il est possible de découvrir les posts éphémères de n’importe quel profil public, sans forcément le compter dans ses contacts comme sur Snapchat. Un dernier avantage qui renforce les aspects découverte et interaction du réseau social.

Ainsi, après avoir tenté d’acquérir la marque au fantôme pour 4 milliards d’euros en 2013, la maison Facebook, qui détient Instagram (500 millions d’utilisateurs dans le monde), porte un coup à la start-up jaune (150 millions d’utilisateurs). Deux objectifs pour Facebook : contrer la mirobolante ascension de son concurrent et continuer de se positionner auprès de leur cœur de cible commun que sont les adolescents et jeunes adultes. Pour autant, Snapchat n’a pas dit son dernier mot et ses filtres interactifs et son périmètre intimiste restent appréciés des utilisateurs. Pour ces derniers comme pour les publicitaires, il faudra attendre un peu pour voir comment les choses évoluent, mais souvent, on sait bien à qui profitent les situations de concurrence comme celles-ci…

Laisser un commentaire