Google Data Studio

[VIDÉO] K-LEARNINGS #4 | Google Data Studio est un outil de data visualisation et de reporting très prisé des marketeurs du digital mais pas toujours évident à mettre en place. Découvrez ici une démarche qui permet de baliser en amont toutes les questions à se poser avant de se lancer sur Google Data Studio. Et pour la partie pratique, retrouvez les tutos de Google : https://www.youtube.com/playlist?list…

La retranscription de la vidéo ci-dessous !

Se lancer sur Google Data Studio

Google Data Studio est un outil de data visualisation très prisé des marketeurs, mais c’est surtout une page blanche sur laquelle il y a tout à créer. En fonction de la taille de votre site ou de votre catalogue produits, le paramétrage d’un Google Data Studio peut prendre entre 2h ou une grosse semaine de travail.

La préparation en amont est donc essentielle pour obtenir des rapports fonctionnels et optimiser votre temps.

Adoptez une démarche ‘Analytics

Commencez par identifier 1- l’objectif , 2-les utilisateurs qui seront concernés par le Data studio vous créez.

  • Pour l’objectif : est-ce qu’il s’agit d’un reporting sur un levier, multi-leviers, sur des synergies entre leviers ? Ou plutôt un reporting cross-devices ? Ou par catégorie de produits ? Ou encore un suivi des performances par régions ou par points de vente ?
  • Pour les utilisateurs il faut vous demander qui consulte ce rapport : vous ? Une équipe restreinte en interne ? D’autres services de l’entreprise ? Des partenaires externes ?

Ces questions vont vous permettre d’identifier les données et les KPIs dont vous allez avoir besoin pour construire vos reportings et imaginer la forme que vont prendre vos graphiques.

Faites une maquette

J’ai personnellement créé des dizaines de dashboards Data Studio, et la meilleure façon de visualiser ce que vous voulez et de gagner du temps, c’est encore de tracer physiquement ce que vous imaginez.

Créez votre dashboard

Place à la phase de création 😊

1 / Import

Commencez par connecter vos sources et importez vos données.

Pour optimiser le temps de chargement, n’importez que les données dont vous aurez réellement besoin.

Vous avez la possibilité de créer de nouveaux KPIs, calculés à partir de la data que vous importez.

2 / Mise en forme

C’est toute la partie import de graphiques, ajout des couleurs, etc…

3 / Personnalisation

Tout l’intérêt de Google Data Studio est de pouvoir créer pour vos graphiques des filtres de segmentation personnalisés. Vous pouvez ainsi faire varier de nombreuses dimensions :

  • la période de temps,
  • la performance par produits,
  • le périmètre des leviers,
  • etc.

Et il n’y a pas de limite de nombre de filtres !

Lancez-vous !

Google met à disposition des tutos courts et assez bien faits que vous trouverez ici : https://www.youtube.com/playlist?list=PLI5YfMzCfRtag7tBfbVvA4_a6YZxWHEO4. Et sinon, il existe aussi des templates de dashboards adaptés aux différents leviers que vous utilisez.

C’est bon vous êtes prêts à vous lancer !

+ voir l’article ‘Google Data Studio : puissant outil de data visualisation et de reporting’

Laisser un commentaire