Apple lance les Search Ads en France et en Europe

apple search ads

Lancés en 2016 aux Etats-Unis, les Apple Search Ads auront mis deux ans à traverser l’Atlantique ! Il était temps, car iOS continue de perdre des parts de marché face à Android et représente aujourd’hui 20% du marché français (source Kantar World Panel, Q2 2018).

Les Apple Search Ads permettent aux éditeurs d’applications de promouvoir leur app en tête des résultats de recherche sur l’App Store. Selon Apple, 65% des téléchargements d’app sont générés directement suite à une requête sur l’App Store. Les Search Ads sont un format à la performance facturé au coût par clic, Apple leur revendique un taux de transformation de 50%.

Chez Keyade, les premières publicités sur l’App Store ont été lancées pour quelques annonceurs retailers. Alix Meudic-Brun, consultante SEA chez Keyade, liste les quelques enseignements à retirer des premières semaines :

« Bien que les volumes d’investissement ne permettent pas encore une comparaison absolue, voici nos premières observations :

  • des CPC sur les mots-clés marque parfois 10 fois plus chers que sur Android mais une bonne surprise sur les mots-clés génériques, avec des coûts de même niveau par rapport à Google ;
  • la diffusion s’effectue sur l’ensemble des requêtes correspondant au secteur d’activité ciblé ;
  • promesse tenue sur le taux de téléchargement supérieur à 50% mais à revoir légèrement à la baisse une fois la déduplication faite avec les autres leviers.

Nous ne pouvons que recommander aux annonceurs éditeurs d’applications de tester le format. Soit dans une logique de performance avec pour objectif l’achat in-app, soit dans une logique de visibilité voire de protection de marque (puisque le ciblage ‘large’ d’Apple permet à vos concurrents qui achètent leur marque de s’afficher au-dessus de la vôtre). »

Pour toute question relative aux Apple Search Ads, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre consultant SEA dédié.

Laisser un commentaire